Se Connecter

Inscription

Accueil > Brèves

Brèves

  • Antifascisme - Extrême-Droite

    Luttes antifascistes, luttes sociales : luttes indissociables

    A la vue des résultats des Présidentielles, nous vous invitons à construire ensemble les prochaines luttes et vous invitons à un moment d’échange sur la thématique :
    « luttes antifascistes, luttes sociales : luttes indissociables ».
    L’antifascisme est un combat au quotidien et ne se mène pas qu’en période électorale même si on espère que cet épisode de la vie politique française, qui a vu s’opposer le candidat du capitalisme le plus sauvage à la candidate du nationalisme le plus dangereux, sera la goutte de (...)

  • Violences policières

    Encore un meurtre policier...

    Dimanche soir dans le 19éme arrondissement de Paris, trois policiers de la BAC sont intervenus à un domicile. Quelques minutes après, Liu Shaoyo, 56 ans, est abattu par un des policiers, devant sa famille.
    Que s’est-il passé ? Encore une fois, les versions s’affrontent. La version des flics et des journalistes est de présenter Liu Shaoyu comme un déséquilibré qui leur a foncé dessus avec... des ciseaux !
    En revanche, sa fille explique que trois policiers agressifs ont tambouriné la porte avant de (...)

  • Travail - Syndicalisme

    Accident grave de travail à Smurfit-Kappa

    Lundi soir dernier, un ouvrier de Smurfit-Kappa, entreprise de papeterie, a perdu une main suite à un accident du travail.
    Une enquête a été ouverte par l’inspection du travail (un peu le genre d’institution qui qualifie d’accidentel les viols, alors pas de grands espoirs quand il s’agit de la main d’un ouvrier d’un bled ardennais...).
    Rappelons tout de même que chaque année plus de 600 000 personnes sont blessées à leur travail, 40 000 d’entre elles subissent une infirmité permanente et plus de 500 (...)

  • Ecologie

    Leffincourt dit non à l’extension du parc éolien

    En 2010, 6 éoliennes ont fait leur apparition à Leffincourt. Sur le secteur, on compte 16 turbines qui alimentent 35 000 foyers.
    Pour que les éoliennes ne provoquent pas le vent de la discorde, le maire a décidé de consulter la population sur un projet d’extension du parc éolien.
    Une volonté de concertation bien accueillie par la population. D’ailleurs, au bureau de vote installé en mairie, la consultation mobilise. 123 inscrits sont amenés à se prononcer, 69 personnes votent. Résultats : 41 disent (...)

  • Recuerdos libertarios. Espagne 1936.

    Vendredi 3 mars Maison commune du chemin vert à Reims :
    18 h 30 -conférence de Frank Mintz "la révolution espagnole de 1936"
    20 h 30-évocation littéraire et musicale : récits, poèmes et chants de la guerre civile espagnole.

  • Travail - Syndicalisme

    Manifestation pour conserver le centre d’appel SNCF à Charleville

    Ce matin (13/02), une trentaine de salarié-e-s de la SNCF ont manifesté dans la gare de Charleville-Mézières.
    Elles et ils entendaient protester contre le transfert du Centre Ligne Direct à Nancy. Une quinzaine de personnes, majoritairement des femmes et des personnes handicapé-e-s sont employées dans ce service.
    La direction de la SNCF prétend leur trouver un travail équivalent, dans la même ville, ce qui serait assez étonnant puisque le service sera donc (...)

  • Travail - Syndicalisme

    Engie inéo en grève à Charleville

    Il s’agit d’un appel national à la grève pour les salarié-e-s d’Engie (GDF-SUEZ) suite au plan de licenciement de 1 500 employé-e-s à court terme et la suppression de 10 000 postes en trois ans. Les grévistes revendiquent également les mêmes primes pour tous et toutes.
    La restructuration du groupe s’opère par le remplacement des branches par des "business unit" afin de mener les "négociations" sur les licenciements, ainsi qu’une réduction des coûts de 2,8 milliards d’euros. Ainsi, à Charleville une (...)

  • Travail - Syndicalisme

    Accident de travail mortel à Mourmelon

    Un agent d’entretien du collège Guillaumet à Mourmelon-le-Grand est décédé d’une chute brutale. L’occasion de rappeler que par an plus de 500 personnes meurent sur leurs lieux de travail, sans qu’aucun journaliste ne s’émeuve vraiment alors que la mort d’un PDG fait la une de leurs médias...

  • Ecologie

    Opposition au nucléaire en Haute-Marne

    Les habitant-e-s de Gudmont-Villiers, en Haute-Marne, doivent faire face à la menace d’implantation d’une base intermédiaire de traitements de déchets radioactifs. Majoritairement opposé-e-s à ce projet, les habitant-e-s du village organisaient dimanche une opération "Maison à Vendre" pour dénoncer la mort annoncée du village si une poubelle nucléaire vient s’y installer.
    Un projet qui ne peut pas vraiment être vu d’un bon oeil puisque la région est déjà rempli de site pollué au nucléaire puisque ce (...)

  • Antifascisme - Extrême-Droite

    Qui se cache derrière Espérance Banlieues ?

    A la la lecture de l’Union du 22 novembre, un article au titre évocateur "Une école différente en projet à Reims pour élèves en difficulté" attire l’attention. On y apprend qu’un groupe de Rémois se réunit mercredi 23 novembre au soir pour lancer un projet Espérance banlieues local, qui vise à créer une école hors contrat dans une zone d’éducation prioritaire. Mais qu’est-ce que Espérance banlieues ? La fondation Espérance banlieues, très médiatique est la vitrine d’un réseau traditionaliste et ultra-libérale, (...)

  • Migrants - Migrations

    Mouvement de protestation au CAO de Laon

    Dans le cadre du démantèlement du campement de la Lande de Calais, quatre centres d’accueil et d’orientation (CAO) ont été créés dans l’Aisne. Un de des centres est situés à Laon, où l’Afpa a mis à disposition des chambres permettant d’accueillir quarante personnes dont des familles.
    Mais apparemment, tout n’est pas aussi beau qu’on voudrait nous le faire croire. Un mouvement de protestation s’est fait jour parmi les migrants hier après-midi, avec un peu de désordre à la clé. Comme il fallait un (ou des) (...)

  • Logement - Squat

    Utopia 56

    L’association "Utopia 56" sera présente à Reims mardi 15 novembre de 14h à 16h sur le campus de l’université à Croix-Rouge.
    Utopia 56 cherche à sensibiliser et à mobiliser afin de venir en aide aux exilés, réfugiés actuellement fragilisés depuis le démantèlement de la "jungle" de Calais.

  • Racisme - Antisémitisme

    Agression antisémite à Strasbourg

    Un homme de 70 ans portant une kippa a été agressé dimanche (6 novembre) à la sortie de la synagogue de Strasbourg. Son agresseur l’a traité de "sale juif" et l’a menacé de mort avant de le frapper aux jambes et au visage. Son arcade sourcilière a été ouverte.
    Le nazi avait déjà insulté un autre juif en vélo dans la journée. La police l’a contrôle mais l’a laissé libre.
    Cette légèreté de la police face à l’antisémitisme se retrouve chez les journalistes. En août, une autre agression antisémite avait mobilisé (...)

  • Travail - Syndicalisme

    Grève chez Vranken-Pommery

    Une cinquantaine de personnes ont manifesté aujourd’hui devant les grilles de chez Pommery. En effet, 90% des ouvrièr-e-s des sites de Reims et Tours-sur-Marne sont en grève depuis 4 semaines pour réclamer une augmentation de salaire de 1%, ainsi qu’une modification du système de calcul de la prime d’assiduité.
    Alors que les représentants des salarié-e-s étaient reçus aujoud’hui, la grève se poursuit jusqu’au 2 novembre, date d’une nouvelle (...)

  • Travail - Syndicalisme

    FO signe les premiers accords sur la Loi Travail

    Le syndicat FO a publiquement dénoncé la Loi Travail. Mais alors même que les décrets ne sont pas parus, dès les premières négociations, le naturel est revenu au galop et le syndicat jaune a signé des accords avec l’UIMM (Union des industries et des métiers de la métallurgie).
    Ils portent sur la modulation du temps de travail sur trois ans et non plus un. C’est à dire que pendant trois ans, l’entreprise adapte le temps de travail de ses salarié-e-s, plus ou moins comme elle le souhaite.
    De plus, le (...)

  • Justice - Répression

    Au juge pour une inscription au feutre

    Mercredi(19 octobre), en fin d’après-midi, alors qu’elles écrivaient au feutres quelques mots bien pensés contre la police, deux jeunes de 15 ans ont été interpellées. Après leurs gardes à vue, l’une est ressortie avec une composition pénale (sorte de jugement sans procès pour aller plus vite) et l’autre est déférée face au juge des enfants.
    Se retrouver face à un juge à 15 ans parce qu’on écrit légitimement qu’on aime pas la police, au même moment où 200 de ces porcs manifestent cagoulés et le fusil à la (...)

  • Enfermement - Prisons

    Détenus exploités par les cimetières de Reims

    Nettoyer les cimetières et leurs allées est un travail et comme tout travail, il mérite salaire.
    Sauf quand on est détenu ! En effet, la ville de Reims a demandé à des prisonniers de s’occuper gratuitement des cimetières, ce que des agents municipaux payés pour sont censés faire.
    Un bel exemple d’exploitation de détenus, joyeusement relayé par les médias locaux. Nos journalistes nous expliquent que c’est cool pour les détenus parce qu’ils sortent dehors et on imagine que c’était bien l’argument avancé (...)

  • Travail - Syndicalisme

    Débrayage et rassemblement des agents municipaux de Reims

    Ce matin (13 octobre), près de 300 agents municipaux se sont réunis sur la parvis de l’hôtel de ville.
    Une réunion était prévu ce matin afin de négocier les rémunérations directes et indirectes, dans le même temps un préavis de grève était porté par SUD, la CGT et la CFDT. Sauf que la réunion a par la suite était avancée au mercredi (12 octobre). L’ensemble des organisations syndicales ont boycotté la réunion (FO est également présente dans ce service). De plus, une pétition circulait, elle a recueilli 1000 (...)

  • Racisme - Antisémitisme

    Caverne de porcs !

    Ce samedi 8 octobre à Verdun, la manifestation anti-nazie réclamant la fermeture du local "La Taverne de Thor" a réuni quelques 300 personnes. Le cortège plus rouge et noir que jamais a pu faire entendre avec énergie un refus de la peste brune, aujourd’hui si endémique. "Le fascisme , c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève"...."Pas de nazis dans nos quartiers, pas de quartiers pour les nazis"..."Siamo tutti antifasciti"..."Tout le monde déteste les nazis"...Ce dernier slogan étant hélas un (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100

Publiez !

Comment publier sur ReimsMediasLibres.Info?

ReimsMediasLibres.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site.
Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail ReimsMediasLibres [at] riseup.net