Se Connecter

Inscription

Accueil > Thématiques > Transports

Transports

  • Transports

    700km de lignes TER vont disparaitre en Grand Est

    C’est ce qu’annonce la SNCF.
    La raison ? Une absence de moyen qui ne permettrait pas d’entretenir les voies. Ces 700km ne ciblent que les voies "les plus désertes", toujours selon la direction de la SNCF. La direction de la Société Nationale des Chemins de Fer français annonce attendre un relais financier de la part de la Région pour aider à l’entretien des voies.

  • Travail - Syndicalisme

    Le technicentre SNCF de Rommilly-sur-Seine en lutte

    Le 16 avril dernier, lors d’une visite à Troyes, le président de la SNCF annonçait la transformation du technicentre de Romilly-sur-Seine en pôle d’excellence. La conséquence directe est la suppression de près de 300 postes. Les employé-e-s du technicentre ont décidé de ne pas se laisser faire. Retour sur une lutte, loin d’être terminée.

  • Transports

    Fin de la gratuité des transports scolaires à Charleville-Mézières

    Le conseil d’agglomération a décidé de faire payer les familles dont les enfants font des trajets de plus de 3 km en bus pour aller à l’école. Jérémy Dupuy, le chargé des transports, avance que cela leur montre que "tout n’est pas gratuit". Une conception étonnante de l’éducation : pour montrer aux enfants qu’ils sont un coût pour la société, on leur fait payer leur trajet quand leur école est trop loin !
    Il s’agit, dans un premier temps, d’un forfait de 20 euros, pour payer "la carte et les frais de (...)

  • Transports

    Des suppressions de lignes de train dans la région

    Dans la région et partout en France, la SNCF annonce la suppression de plusieurs lignes de trains. Ne comprenant pas vraiment sa mission, la SNCF se justifie par la non-rentabilité de ces lignes. Or, son rôle est d’assurer la desserte des communes par les trains, la rentabilité ne rentre aucunement en jeu dans cette mission.
    Hirson-Metz est ciblée ainsi que Reims-Dijon. Ces lignes continueront leur existence mais elles n’iront plus dans les petites communes entre les villes que les trains (...)

  • Transports

    Grève des bus à Charleville

    Depuis ce matin, les salarié-e-s du Réseau de transport en commun de la communauté d’agglomération de Charleville-Mézières/Sedan (TAC) sont en grève. Le but, obtenir une augmentation de salaire et des améliorations des conditions de travail, notamment un meilleur entretien des bus.
    Des négociations ont déjà eu lieu avec la direction mais se sont soldés par un échec. Les salarié-e-s réclament maintenant de rencontrer Boris Ravignon, président de la communauté d’agglomération.
    Un préavis est déjà posé pour (...)

  • Transports

    Transports rémois : plus cher pour moins de service !

    Le conseil communautaire de Reims Métropole va offrir un sacré cadeau de Noël en retard à Mars (Mobilité Agglomération Rémoise) et Véolia-Transdev, les exploitants des transports rémois. Un maintien des subventions et une hausse des tarifs alors même qu’ils annoncent une baisse de l’offre de service.

  • Travail - Syndicalisme

    Le travail tue dans les Ardennes

    Sur la commune de Belval dans les Ardennes, le corps sans vie d’un ouvrier a été retrouvé ce matin à 10h sur le chantier de l’A304. Une enquête est actuellement en cours.
    Pour information, l’A304 représente une portion de 31km visant à prolonger l’A34 vers la Belgique. Avec des travaux estimés à 278M€, cette autoroute sans concession, c’est à dire non soutenue par un opérateur privé, est la plus chère au kilomètre jamais construite en France.
    Avec une mise en service prévue pour 2016, l’autoroute devrait (...)

  • Travail - Syndicalisme

    Pas de plan social à Citura !

    Journée décisive hier pour les transports urbains rémois. Après une journée d’action de la CGT, Catherine Vautrin, présidente, a annoncé dans la soirée en conseil communautaire qu’un accord venait tout juste d’être trouvé avec le consortium Mars, trois jours avant l’ultimatum.

Publiez !

Comment publier sur ReimsMediasLibres.Info?

ReimsMediasLibres.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site.
Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail ReimsMediasLibres [at] riseup.net