Se Connecter

Inscription

Accueil > Brèves

Brèves

  • Enfermement - Prisons

    Détenus exploités par les cimetières de Reims

    Nettoyer les cimetières et leurs allées est un travail et comme tout travail, il mérite salaire.
    Sauf quand on est détenu ! En effet, la ville de Reims a demandé à des prisonniers de s’occuper gratuitement des cimetières, ce que des agents municipaux payés pour sont censés faire.
    Un bel exemple d’exploitation de détenus, joyeusement relayé par les médias locaux. Nos journalistes nous expliquent que c’est cool pour les détenus parce qu’ils sortent dehors et on imagine que c’était bien l’argument avancé (...)

  • Enfermement - Prisons

    Un mort à la prison de Charleville

    C’est par cinq petites lignes dans L’union du dimanche 14 août que l’on apprend le suicide d’un détenu de la prison Charleville-Mézières vendredi matin.
    L’homme se serait pendu avec le câble électrique de sa télé, et une enquête est ouverte par le tribunal de Charleville. Aucune autre information pour le moment.
    Il était en détention provisoire depuis plusieurs mois, c’est à dire qu’il n’avait même pas encore été jugé. En 2015, 115 détenus se sont suicidés, en 2016, 55 détenus se sont déjà donnés la (...)

  • Enfermement - Prisons

    GIPN à la prison de Reims pour noël

    Pour la gamelle de Noël, cette année, les détenus de la maison d’arrêt de Reims ont eu le droit à une petite surprise : l’ouverture impromptue de toutes les cellules.
    Une aubaine que certains prisonniers ont vite saisi mais qui se terminera par l’intervention du GIPN avec comme bilan un traumatisme crânien et un oeil recousu !
    Aucune information n’a pour l’instant filtré dans la presse (...)

Publiez !

Comment publier sur ReimsMediasLibres.Info?

ReimsMediasLibres.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site.
Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail ReimsMediasLibres [at] riseup.net