Se Connecter

Inscription

Timeline du Conseil Municipal de Reims du Jeudi 8 avril

Que s’est-il passé pendant le dernier Conseil Municipal ? Petit résumé de la vidéo de la dernière séance.

00:03:33 Ouverture du Conseil Municipal

On fait l’appel et tout le monde fini de s’installer.

00:05:41 T’es dis à la maitresse !

Stéphane JOLY réclame que la majorité municipale arrête de faire des tweets pas gentils, Arnaud Robinet répond que l’opposition n’a qu’à pas faire des tweets pas gentils aussi… Apparement, c’est une séance d’affrontements politiques de haute volée qui se prépare ce soir.

00:06:33 Attribution de la citoyenneté d’honneur de la Ville de Reims à Monsieur Frank-Walter STEINMEIER et à Monsieur Imi KNOEBEL présenté par David CHATILLON

Respectivement, Ministre allemand des affaires étrangères de la république fédérale d’Allemagne et Artiste - Concepteur d’une série de six vitraux pour la cathédrale de Reims. On leur dit merci, c’est gentil ce que vous avez fait. Quand on vous disait que ça allait être sérieux ce soir...

00:07:41 Fiscalité direct locale – Vote des taux de taxe d’habitation-taxe foncière-taxe foncière non bâtie présenté par Jean-Marc ROZE

On la fait courte :
UMP : On change rien.
FN : Ouai, mais rien faire c’est pas assez, mais je voterais pour quand-même.
EUROPE ECOLOGIE : Bah la droite, vous êtes rien que des démagos, parce que quand c’était nous qu’on décidait et qu’on changeait rien pour les taux, vous nous disiez qui fallait les augmenter, mais maintenant que c’est vous qui décidez, vous osez même pas le faire.
UMP : On va quand même pas se mettre à recevoir des leçons d’économie de la part des socialos !
UMP : Et je vous signale même que nous on les a baissé les taxes !
Tout le monde vote pour.

00:10:34 Attribution de subventions présenté par Jean-Marc Roze

On donne des subventions à des associations, unanimité.

00:11:06 Tête de brioche n°1

00:11:07 Convention ANRU – Avenant de clôture présenté par Monsieur Arnaud ROBINET

JPEG - 49.7 ko
Le #58, nouvelle pépinière d’entreprise de Reims

Une délibération qui concerne le rénovation urbaine donc, puisque derrière ANRU se cache l’Agence Nationale pour le Rénovation Urbaine, et notamment celle du quartier Croix-Rouge.

Éric QUENARD précise tout de suite que, bien que lui et les autres socialistes comptent voter pour cette délibération, c’est dommage que la droite ait tout saccagé le travail de la précédente municipalité socialiste, parce que quand même, ils avaient fait du bon taf.

Saïda BERTHELOT profite de l’occasion pour aborder le sujet de la fermeture du supermarché Match à côté de l’hippodrome, qui était un des seuls supermarché au cœur du quartier et qui employait une trentaine de personnes.

Arnaud ROBINET lui répondra qu’il est en relation avec d’autres enseignes de supermarché, puisqu’il n’est pour lui pas question qu’il y ait une surface commerciale vide, avant de la rassurer au sujet de l’emploi. En effet, le président de l’ANRU a tenu lors de sa dernière visite de la ville à visiter le « #58 ». Le « #58 » étant la nouvelle pépinière d’entreprise remplaçant l’hôtel des solidarités prévu dans le quartier. L’emploi passe donc par l’économie, et si certains veulent travailler, ils n’ont qu’à monter leurs propres boites.

S’en suit une confirmation des socialistes qui ne peuvent qu’acquiescer et soutenir (sic) les démarches qui placent l’économique au côté de la cohésion sociale et de l’urbain. Puis retour sur le fait, que c’est quand même triste que les projets de la gauche aient été abandonnés.

Mario ROSSI tient ensuite à expliquer à Éric QUENARD que de tout façon, le travail des socialos, c’était n’importe quoi… Puis comme annoncé au début, la délibération est acceptée.

00:20:49 Structures culturelles – Avenants présenté par Madame Catherine COUTANT

Vote d’une subvention pour que les Resto du cœur puissent continuer leur travail, proposé par l’adjointe déléguée aux … festivals. Cédric LATTUADA en profite pour tacler la majorité sur le cumul des mandats, Arnaud ROBINET dit qui voit pas l’rapport.

00:23:16 Association des Maisons de quartier de Reims – Convention cadre de partenariat – Avenant 6 présenté par Monsieur Xavier Alberti

JPEG - 62.3 ko
Manifestion contre les baisses de subventions pour les Maisons de Quartier

Laurence DELVINCOURT questionne la baisse de subventions des Maisons de quartier. Jean-Marc ROZE répond que c’est pas vrai. Laurence DELVINCOURT dit que si. Jean-Marc ROZE que non, et de toute façon, il est pas sur mais ce qui dit lui semble exact. Arnaud Robinet confirme. Franck NOEL dit que de toute façon la gauche fait rien qu’à critiquer. Laurence DELVINCOURT dit que ouais, mais quand même. Mario ROSSI dit que de toute façon, la sub’ a même été augmentée si on regarde bien.
On a pas le droit de voir le vote, mais apparemment c’est adopté. D’accord...

00:27:24 Tête de brioche n°2

00:28:33 Concours hippique international de Reims 2015 – Convention d’objectifs présenté par Madame Christine FRANZIN

45 000 € de subventions pour le concours hippique international. Jean-Claude PHILIPOT émet un doute sur le fait que cette dotation serve les intérêts des rémois les plus pauvres, mais dans le doute, et faisant confiance à la majorité municipale, il votera pour.

00:30:33 Championnats de France Universitaires d’Athlétisme – Convention d’objectifs

6 000 € de subventions pour les Championnats de France Universitaires d’Athlétisme. Jean-Claude PHILIPOT, c’est donc quand y pense un truc intelligent qu’il a un doute...

00:31:20 Organisation du Run In Reims – Convention présenté par Monsieur Bernard LANDUREAU

Cette délibération porte donc sur l’organisation du marathon de Reims. Hier, Reims à toute jambes, organisé par une régie municipale, demain Run in Reims, délégué à un organisateur privé.

Les soupçons d’illégalité et la débilité du projet ayant entraîné plus de 40 minutes de débats, nous préparons un article plus détaillé sur le sujet plutôt que de nous étendre ici.

01:08:49 Musée des Beaux-arts – Donations Coutin, Poulain, Cercle des Mécènes, Marcilhac – Donation Sarrabezolles présenté par Madame Orélie MINGOLLA

Une délibération qui vise à savoir si on a le droit d’accepter les cadeaux qu’on veut nous faire pour le musée des Beaux-arts.

01:09:38 Structures culturelles – Avenants présenté par Madame Catherine COUTANT

Pascal LABELLE en profite pour nous présenter son programme culturel pour les mois à venir.

01:13:47 Tête de brioche n°3

Catherine COUTANT en profite pour reparler des candidatures de Reims au patrimoine mondial de l’UNESCO. Peut-être qu’on pourrait réfléchir à la question si l’arnaque n’était pas si évidente. Non, l’épandage aérien n’est pas un savoir faire traditionnel, quand bien même le reconnaitre comme tel serait la seule façon d’éviter sa prochaine interdiction par l’Europe…

JPEG - 48.2 ko
L’épandage aérien, un savoir-faire "traditionnel"...

Didier HOUDELET se moque de la gauche parce que ouais, vous aviez préparé un projet tout pourri de nouvelle salle de diffusion de spectacle vivant, mais c’est nous la droite qu’on l’a rendu encore plus nul et qu’on l’a inauguré.

01:19:44 70ème anniversaire du 7 mai 1945 – Association Souvenir et Histoire de l’American Expeditionary Force – Convention présenté par Monsieur Benjamin DEVELEY

La droite est fière de vous dire qu’on va fêter comme il se doit cet anniversaire. Cédric LATTUADA (PCF) dit que quand même le FN, bouh, c’est des nazis, et que heureusement que y a eu les communistes à cette époque, hein. Le FN répond que oui, mais on peut pas dire ça. L’UMP répond que, ah ah, des communistes, vous êtes rigolos vous ! Bon mais rassurez vous, on a mis une statue d’un général soviétique, comme ça vous serez content. De toute façons vous les cocos vous aimez ça, non, les statues à l’effigie des chefs ?

01:30:55 Ateliers d’artistes – Conventions de partenariat présenté par Monsieur Didier HOUDELET

On vérifie que monsieur le maire a le droit de dépenser de l’argent pour faire de la pub pour un évènement qui a lieu dans deux jours… Apparemment, les délibérations tardive ne dérangent pas toujours monsieur Quénard.

01:31:25 INTERCampus – Convention cadre 2015-2017 – Convention spécifique 1-2015 présenté par Madame Véronique MARCHET

Rassurez-nous, les étudiants vont toujours avoir le droit d’organiser des beuveries open-bar ? Oui...

01:31:59 Exploitation du parc de stationnement-Hôtel de Ville – Adoption du principe de délégation du service public – Lancement de la procédure présenté par Monsieur Charles GERMAIN

01:32:22 Tête de brioche n°4

Et si on déléguait la gestion d’un parking à un opérateur privé ? Mais oui !

01:32:43 Stéphane JOLY veut faire un cadeau à Arnaud ROBINET parce que c’est un gros pollueur !

01:33:10 Même le journaliste de France 3 s’ennuie.

01:35:09 Le journaliste de France 3 préfère même adorer Satan plutôt que d’écouter ça !

01:35:13 Hein, tout ça pour ça ? Dire qu’avant Les Verts, c’était Richard Durn…

JPEG - 47.2 ko
Stéphane JOLY offre un pot de confiture avec un morceau de goudron et de l’air pollué au Maire...

Arnaud ROBINET se moque de Stéphane JOLY parce que y a personne aux manifs qu’il organise, et il assume que la voiture c’est bien ! Surtout pour lutter contre la pollution, d’ailleurs. Grâce à son travail, il a déjà réussi à ce que les parking ne soient plus saturés à 14h30 comme avant, mais à 13h30, voir le matin, et ça, il assume. Parce que oui, grâce à lui, les parking se remplissent plus vite, donc les gens tournent moins en voiture, donc y a moins de pollution. CQFD.

Valérie BEAUVAIS dit que en plus, vu que y a plus de voiture, y a plus de gens, et comme ça on relance la consommation. Et toc ! Et en plus, je vous signale que c’était pas facile à faire, parce que la gauche, elle a fait que des bêtises quand c’était eux les chefs.

Eric QUENARD dit que lui, il a lu que les gens en vélo et à pied dépensaient plus que les gens en voiture, alors que pour relancer la consommation ce serait encore mieux ! On parlait donc d’écologie au départ.

Arnaud ROBINET parle d’une politique « anti-voiture » de la précédente municipalité. Nos experts sont sur le coup pour comprendre de quoi il parle...

Stéphane JOLY répond à Valérie BEAUVAIS que les bêtises de la gauche, c’est pas la faute à la gauche, c’est la faute à la droite qu’était chef avant la gauche ! Et toc !

Catherine VAUTRIN veut rappeler que quand même, c’est pas la gauche qui va donner des leçons de gestion, non mais oh !

Jean-Marc ROZE veut rappeler que ouais, c’est bien vrai ça, la gauche en ce moment, avec ce que vous faites au gouvernement, pouet-pouet la galette !

Valérie BEAUVAIS fait une intervention qui sert à rien.

Eric QUENARD répond à Jean-Marc ROZE que ouais, mais la droite vous dites qui faut faire encore plus d’économie alors hein, c’est pas vous qui allez nous dire que l’état y devrait donner plus !

Laure MILLER veut quand même ajouter que vous êtes marrant vous la gauche, les écolos et les socialos vous arrivez même pas à vous entendre entre vous…

Arnaud ROBINET a un éclair de lucidité et décide que peut-être on peut passer à autre chose. Merci Arnaud, c’est pas souvent, mais faut le dire quand c’est le cas, merci !

01:53:06 Reclassement des RN44 et RN51 dans le domaine public routier communal présenté Monsieur Xavier ALBERTINI

On récupère l’autoroute ? Ouais ! On demande plus de thunes avec ? Ouais !

01:54:06 Collecte des textiles – Conventions – Avenant 1 présenté par Madame Silvana SAHO-NUZZO

On peut mettre des bennes pour que les crasseux puissent avoir des fringues ? Ouais !

01:54:53 Quatre délibération sur des ventes du patrimoine municipal.

Site de l’ancien collège Pablo Picasso – Vente à Reims Métropole d’un reliquat de l’emprise du gymnase présenté par Monsieur Charles GERMAIN
Acquisition à la SCI JONA d’un local sis à Reims 177 rue Paul Vaillant Couturier présenté par Monsieur Charles GERMAIN
Acquisition à la SCI SCHWEITZER d’un local commercial sis à Reims Place Pierre de Fermat 27 rue du Docteur Schweitzer Quartier Orgeval présenté par Monsieur Charles GERMAIN
Acquisition à la SA d’HLM PLURIAL NOVILIA d’une emprise de terrain sise à Reims dur d’Archiac par Monsieur Charles GERMAIN

Bon, on vend tout ça à des privés pour qui fassent un peu de thunes ? Oua… Ah non, Eric QUENARD a un truc à dire…

Arnaud ROBINET lui dit que c’est pas le moment, du coup, on vend tout ça ? Ouais !

01:58:11 Matériels réformés – Vente aux enchères électroniques – Modifications des conditions générales de vente présenté par Madame Elizabeth VASSEUR

On modifie les articles 4.3 et 6 du code de vente du matériels réformés de la ville ? Ouais...

01:58:32 Convention de groupement de commandes présenté par Madame Elizabeth VASSEUR

On peut se mettre à plusieurs pour acheter des voyages ? Ouais.

01:58:57 Délégation du Conseil municipal à l’exécutif – Compte rendu présenté par Monsieur Arnaud ROBINET

C’est là le bon moment pour ce que Éric QUENARD avait à dire, alors il aimerait bien savoir si ça va pas être un peu embêtant tout les changement d’avis de la municipalité concernant le site de la Sernam, par exemple, est-ce que ça va couter cher ?

Arnaud ROBINET répond que pour lui, les réclamations sont infondées, mais on ne sait pas bien sur quoi se fonde-t-il pour juger cet infondement, et que de toute façon, le projet qu’on veut faire nous, bah il est mieux que celui que vous aviez pensé vous la gauche avant.

02:04:29 Tête de brioche n° 5

Éric QUENARD dit que c’est pas vrai la gauche c’est bien !

Arnaud ROBINET répond que ouais c’est ça, ouais.

LANG veut dire que nous la droite, on est mieux que la gauche hein, parce que on va créer de l’emploi, alors hein bis coco l’haricot !

02:12:10 C’est la fin


P.-S.

La vidéo de la séance du Jeudi 8 avril du Conseil Municipal est visible sur le site de la ville de reims


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur ReimsMediasLibres.Info?

ReimsMediasLibres.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site.
Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail ReimsMediasLibres [at] riseup.net