Se Connecter

Inscription

On a la classe, ou on l’a pas...

Non content d’être parti avec l’argent, le Stade de Reims donne des cours sur comment en faire... (cf : La classe mondiale au Stade de Reims)

Le Stade de Reims a donc bien le sens du respect des traditions mais semble préférer celle qui veut que Reims se rembourse ses déplacements à celle qui veut que les clubs professionnels n’emporte pas la recette des clubs amateurs en Coupe de France.

Et si le Président Caillot donne des conseils sur comment faire rentrer de l’argent grâce aux supporters, c’est qu’il sait de quoi il parle.

Auguste Delaune est le quatrième stade le plus cher de L1, avec un abonnement d’entrée de gamme à 195€. Un place qui chute à celle de onzième si on s’intéresse au rapport prix/but, comme l’a fait L’équipe dans cet article.

Une autre technique vers laquelle l’US Lusitanos peut se tourner est celle des matchs à prix variable. En effet, sur le site du stade de Reims on peut se rendre compte que même pour les matchs de L1, les prix sont variables. Ainsi la place la moins chère pour un match peut varier de 11€ (ce qui le place 12ème des billets d’entrée de gamme les moins chers) pour un match classique à 14€ pour un match gala ou le montant que décide le club comme il l’a fait contre le Paris Saint-Germain avec une place d’entrée de gamme à 20€.

Rappelons ici qu’en plus de sas tarifs variables, le Stade de Reims est un des seuls clubs de L1 à ne proposer aucune réduction sociale, les bénéficiaires du chômage ou du RSA devant ainsi payer leurs places plein pot.

Taxer les supporters des autres équipes peut être aussi un bon moyen de faire rentrer de l’argent, comme ont pu le découvrir les supporters parisiens avec des places visiteurs à pas moins de trente euros auxquelles il faut rajouter les frais de déplacements.

Voilà donc quelques bons conseils que pourrait suivre José de Azevedo au lieu de dilapider l’argent du club en distribuant des invitations pour un match contre une équipe de L1 aux enfants qui jouent dans son club ou aux bénévoles qui le font vivre...


P.-S.

Un dernier petit conseil :
Un autre moyen sur de faire rentrer de l’argent pendant un événement sportif peut être la ventre d’alcool. Bien sur, en France, la vente d’alcool est strictement interdite dans les stades. À l’exception bien sur, du champagne qui est vendu dans les loges VIP. Quand on vous dit que Reims sait faire de l’argent avec le foot...


Proposer un complément d'info

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la même thématique : Sport

Publiez !

Comment publier sur ReimsMediasLibres.Info?

ReimsMediasLibres.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site.
Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail ReimsMediasLibres [at] riseup.net