Se Connecter

Inscription

Les BisQueers Roses : du 4 au 12 novembre 2016

Le festival des Cultures LGBT « les BisQueers Roses » de l’association exaequo a été créé en 2002. La 15e édition aura donc lieu en 2016.

Ce festival rémois reste un cas particulier dans l’univers des festivals LGBT en France. C’est un des rares à associer divers supports artistiques : spectacle vivant (théâtre, danse,…), performance, concert, exposition, cinéma, conférence. La majorité des festivals LGBT sont uniquement tournés vers le cinéma comme « Chéries, Chéris » à Paris, « Ecrans mixtes » à Lyon, « Des images aux mots » à Toulouse ou « Hors clichés » à Besançon.

Nous avons toujours voulu privilégier toutes les facettes des Cultures LGBT en fonction des partenariats, des propositions artistiques, des budgets. C’est également une façon de privilégier les dialogues entres les disciplines et de soutenir la création contemporaine.

Au cours des années, nous avons établit de nombreux partenariat avec les structures culturelles rémoises : La Comédie, Le Manège, La Cartonnerie, les cinémas Opéra mais aussi des associations comme La Pellicule Ensorcelée. Il s’est déroulé au fil des ans dans différents lieux en fonction de la programmation : salle Jean-Pierre Miquel, centre culturel du CROUS, Maison Commune du Chemin Vert. C’est essentiel pour nous de s’ouvrir à la Ville, à la société. Le Festival « Les BisQueers Roses » a bien sûr pour vocation première de faire connaître et diffuser les cultures LGBT mais aussi d’aller à la rencontre de TOUS les publics. C’est un temps forts de la visibilité LGBT qui permet de sensibiliser et lutter contre les discriminations et en particulier l’homophobie et la lesbophobie.

C’est l’action ponctuelle la plus importante de l’association exaequo au cours de l’année. Ce festival existe grâce au soutien financier de la Ville de Reims, du Conseil Général de la Marne, du Conseil Régional Champagne-Ardenne mais aussi des fonds propres de l’association, de la billetterie et du mécénat.

Les événements gratuits :

Mardi 8 novembre - 18h : Projection de Les vies de Thérèse à la Ville Douce (9 boulevard de la Paix, Reims).

Thérèse Clerc est l’une des grandes figures du féminisme militant. Du combat pour l’avortement à l’égalité des droits entre les hommes et les femmes en passant par les luttes homosexuelles, elle a été de toutes les batailles. Elle apprend aujourd’hui qu’elle est atteinte d’une maladie incurable et décide de jeter un dernier regard tendre et lucide sur ce que fut sa vie, ses combats et ses amours.

Mercredi 9 novembre - 19h : Conférence "Des lieux clandestins aux lieux de mémoire : les sites de l’histoire LGBT à San Francisco" de Gérard Koskovich au local d’exaequo (25 rue du Jard, Reims).

Gérard Koskovich est historien, libraire et membre fondateur du musée et centre d’archives LGBT de San Francisco. Ami de longue date du festival, il présentera une conférence : « Des lieux clandestins aux lieux de mémoire : les sites de l’histoire LGBT à San Francisco. » En évoquant l’importance des endroits liées au passé « queer », Il fera également un tour d’horizon de l’histoire LGBT de la ville. Il évoquera aussi l’initiative du Service des Parcs Nationaux Américains qui a pour objectif l’identification et la valorisation des lieux de mémoire LGBT aux Etats-Unis. C’est la première fois dans le monde qu’un état lance une telle initiative et elle a suscitée des débats très intéressants, entre autres sur la question des types de sites qui méritent de rester dans la mémoire publique.

Vendredi 11 novembre - toute la journée : Les Gens Normaux au local d’exaequo (25 rue du Jard, Reims).

Venez découvrir la Bande Dessinée LGBT en partenariat avec l’ Atelier 510TTC et l’association BD Boum de Blois. Longtemps considérée comme masculine voir sexiste, la BD fait sa révolution et s’ouvre, grâce à de jeunes artistes, vers d’autres thématiques comme les questions de genre et des sexualités.

14h : Carte Blanche à l’auteur Hubert, scénariste et coordinateur du projet « Les Gens Normaux, paroles lesbienne, gay, bi et trans » (Castermann). Rencontre avec différents dessinateurs ayant participé au projet (Natacha Sicaud, Virginie Augustin, Jérôme Béjani et Freddy Martin,) et séance de dédicace.

17h : conférence de Louis-Georges Tin, agrégé et docteur ès Lettres, il enseigne à l’Université d’Orléans. Il a dirigé le « Dictionnaire de l’homophobie » (PUF) et écrit « L’invention de la culture hétérosexuelle » (Autrement). Il a participé à la BD « Les gens normaux ». « Hétérosexualité : la fabrique des normes ». C’est l’essor des cultures LGBT qui rend aujourd’hui possible une réflexion de fond sur la question hétérosexuelle. Depuis des siècles, des milliers d’ouvrages ont été consacrés au mariage, à la famille, à l’amour ou à la sexualité hétérosexuels, mais en fait, l’hétérosexualité en tant que telle n’apparaissait guère dans ses écrits. Louis-Georges nous convie à une réflexion sur l’hétérosexualité et les normes sociales. »

Exposition de planches originales des Gens Normaux toute l’après-midi.

Samedi 12 novembre - 18h30 : Apéro Dînatoire de clôture du festival au local d’exaequo (25 rue du Jard, Reims)

Apéro Dînatoire. Venez fêter la fin du festival et partager vos émotions, vos coups de coeur !

Le Programme Complet du Festival BisQueers Roses 2016



Proposer un complément d'info

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur ReimsMediasLibres.Info?

ReimsMediasLibres.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site.
Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail ReimsMediasLibres [at] riseup.net