Se Connecter

Inscription

Communiqué du Bwitches Gang en soutien à Mwasi-Collectif Afroféministe

Cible d’une campagne de dénigrement et d’intox, le festival afroféministe Nyansapo se voit menacé de poursuites par la Maire de Paris...

Communiqué des Bwitches

collectif féministe non-mixte.

Nous tenons à exprimer notre soutien au Mwasi - Collectif Afroféministe, qui organise le festival afroféministe Nyansapo (28-30 juillet 2017)

Suite à une campagne d’intox menée par la fachosphère, Anne Hidalgo “condamne fermement” ce festival et demande son interdiction, sous le prétexte qu’il serait “interdit aux blancs”. Et elle annonce son intention de "poursuivre les initiateurs (sic...) de ce festival"


Le festival est organisé autour de plusieurs espaces, dont certains sont en non-mixité, d’autres ouverts à tous. La mairie de Paris ayant soutenu la Maison des Femmes, on peut supposer qu’Anne Hidalgo sait que la non-mixité est un outil historique d’émancipation…

Alors que se passe-t-il ? Le vieux démon sort de ses gonds. Le collectif Mwasi se retrouve face à la suprématie blanche qui, du haut de sa morgue coloniale joue à “c’est celui qui dit qui est” : summum du grotesque, le coupable, ce n’est pas le racisme, ce sont ses victimes.

Condamner ainsi la non-mixité, c’est nier le racisme. La non-mixité, c’est-à-dire l’indépendance, devient un prétexte pour remettre une bonne grosse couche de racisme là où justement des femmes s’organisent pour briser les lignes d’oppression. On appréciera, à 3 semaines de la lyrique mobilisation électorale pour faire barrage au FN...

Ne pas supporter l’autonomie des personnes de couleur, c’est précisément la définition du suprémacisme blanc ; “Ne te libère pas sans me demander l’autorisation, à moi qui t’opprime”. Le rance paternalisme colonial n’évolue guère, c’est toujours le même refrain pervers : ajouter l’insulte à l’injure.

Cette campagne de diffamation foncièrement raciste doit cesser, et les tenants de “l’antiracisme” républicain doivent s’interroger sur ce qui les angoisse tant quand les opprimé-es réunissent leurs vécus pour produire une voix et un savoir collectifs, et célèbrent collectivement leur autonomie.

Soutien aux femmes du Mwasi ! Vive le Nyansapo !

Vous pouvez aider l’organisation du festival en contribuant à cette cagnotte :
https://www.lepotcommun.fr/pot/55bdrc55

Site du collectif Mwasi :
https://mwasicollectif.com/a-la-une/



Proposer un complément d'info

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la même thématique : Sexisme - Féminisme

RENCONTRE FEMINISTE REMOISE

Publiez !

Comment publier sur ReimsMediasLibres.Info?

ReimsMediasLibres.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site.
Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail ReimsMediasLibres [at] riseup.net